Après la tornade sanitaire en provenance de la chine qui a ravagé le monde entier, ébranlant toutes les instances et les institutions du monde en le plongeant dans une crise. Le prince Harry a été saisi par le palais royal britannique. En réalité, la reine a produit un ordre surprenante au duc de Sussex en lui demandant de faire un retour express au pays afin de soutenir son frère le prince William qui n’arrive pas à gérer la situation en Angleterre qui avait détérioré.

Autant qu’à cette période, il ne pouvait pas se poser sur l’appui du prince Charles, qui était préoccupé à lutter avec beaucoup de détermination et d’acharnement contre le coronavirus. Le prince William avait urgemment besoin de son petit frère, dont la responsabilité était d’alléger certains dossiers délicats. Malheureusement cet ordre a été mal interprété par la duchesse de Sussex.

En réalité, il y’ a quelques semaines, l’époux de Camila Parker Bowles a dû affronter une effroyable situation : une contamination au covid19. Dès que les premiers symptômes ont apparu, le futur souverain d’Angleterre ainsi que sa femme ont été mis en quarantaine pour réduire le risque de propagation du virus. Plus encore, vu son âge avancé cela fait de lui une personne vulnérable. Actuellement il se porte bien.

Selon les publications du magazine people Le National Enquirer, « le prince Charles aurait demandé à Harry de rentrer au palais. Ce dernier a fait le choix de s’exiler avec son épouse Meghan Markle et leur fils au Canada ». Cet « ordre » n’a pas été apprécié par Meghan Markle, qui avait pris la décision de prendre ces distances avec le palais royal en début d’année.

En réalité, le duc et la duchesse de Sussex ont opté de se démettre de leurs fonctions des membres supérieurs de la famille royale et désirait prendre leur indépendance. Ainsi, ils ont renoncé à tout pouvoir venant du palais royal et ont même exigé leur indépendance financière, pour ne plus avoir à rapporter quoi que ce soit à la reine.

Bien que leur vif désir de liberté, le prince Charles a donné une injonction au duc de sussex de retourner rapidement au royaume uni, d’après la publication. Par contre les parents du petit Archie aurait dit non à cette injonction. Le duc a mis au premier plan les souhaits de sa petite famille qui désire se séparer du reste de la famille royale. « N’acceptant pas sa réponse négative, le prince Charles aurait ordonné à Harry de rentrer au palais royal. Le père du petit Archie a fini par céder, mais la rumeur mentionne que Meghan Markle aurait menacé de divorcer », a indiqué l’hebdomadaire.

«Le gros problème est de savoir si leur mariage survivra.», a ajouté le magazine people. Selon des amis proches du couple, ils feraient face à des difficultés et même des tensions au sein du couple. Cette prise de distance avec sa famille et ses amis, aurait eu des effets sur le prince Harry, qui n’arrive pas à trouver ses repères en Californie. Ce soudain virement de situation a été spécialement difficile à accepter pour le duc de Sussex parce que c’est nouveau pour lui et en plus il est père.