Depuis que le duc et la duchesse de Sussex ont décidé de quitter l’Angleterre afin d’aller vivre à l’étranger, les rapports avec le palais royal seraient devenus froids. Pour preuve, en mi-janvier, Le prince Harry avait fait savoir via un communiqué, sa décision d’abdiquer à ses obligations protocolaires et son souhait de s’expatrier au Canada avec sa tendre épouse Meghan Markle.

En effet, cette annonce à caractère unique dans l’histoire de la monarchie britannique a fortement étonné les membres du palais royal. Alors, le « divorce » avec le clan royal a été effectivement prononcé le 31 mars dernier. Depuis peu, le couple s’est envolé pour Los Angeles…

« Agent, attaché de presse, et managers sont tous implantés aussi. Et puis elle a déjà plein de projets en cours, comme un livre sur son enfance », a précisé un proche anonyme auprès du magazine The Sun.

Cependant, le magazine people Ici, a réservé tout un dossier dans sa dernière édition sur le duc et la duchesse de Sussex et par conséquent dévoile des nouvelles très inquiétantes sur le prince Harry. D’après, la publication, sa santé se serait fortement dégradée depuis qu’il a posé ses valises sur le sol américain. Cela, parce qu’il n’a pas eu suffisamment repos …

Alors, son père, le prince Charles est intervenu au plus et a opté pour le choix douloureux de le placer dans un centre de désintoxication, près de la capitale britannique, fait savoir l’hebdomadaire, qui insiste sur les dépendances à la drogue et à l’alcool du duc de Sussex.

Cependant, le directeur du centre de désintoxication, Bill Puddicombe a déclaré :

« Nous avons compris qu’il s’agissait pour le prince Charles de faire prendre conscience au prince Harry des conséquences de la drogue ».

Seulement dans les pages intérieurs, il est clairement précisé que cet événement a eu lieu il y a une vingtaine d’années. Mais à ce jour, quelques membres du palais royales seraient horrifié à l’idée que le prince Harry renoue avec ses anciens démons.

« En s’installant au Canada puis aux Etats Unis, ils pensaient avoir laissé derrière leurs problèmes à Londres », a exprimé de manière anonyme un ami du couple, mais rapidement ils se sont rendu compte que « cela allait être impossible ».


Avant de poursuivre : « Je pense qu’Harry trouve que sa vie manque de structure en ce moment. Il n’a pas d’amis à Los Angeles, contrairement à Meghan et il n’a pas de travail. Alors pour l’instant, il est un peu à la dérive … »