Les rumeurs ne cessent de se multiplier au sujet de la famille royale britannique au point de ne plus savoir où donner de la tête !

La dernière voulant le Prince William et son épouse, Kate Middleton prêts à emmenager au Buckingham Palace après que la Reine ait décidé de le quitter en cette période de confinement suite à cette crise sanitaire due au Coronavirus.

C’est ce qui a été rapporté par la revue «Woman’s Day» dans une de ses éditions du mois de juin dernier où elle fait état des critiques et reproches à l’encontre de la famille royale qui serait en train de «financer un palais fantôme».

Toutefois, cette rumeur ne tient pas la route et c’est ce qui a été confirmé par la revue canadienne «La Semaine» avec un article exlusif au sujet de la Reine Elizabeth II pour rappeler son attachement au Buckingham Palace bien plus que le Sandrigham qui lui appartient directement.

«Ce dernier a été légué au fil des générations depuis que le prince Albert l’a acheté pour la reine Victoria en 1852. C’est un endroit bucolique où un cornemuseur joue sous la fenêtre de la chambre de la souveraine tous les matins» peut-on lire un peu plus loin dans l’article.