Le weekend passé, Charlotte Casiraghi était vraiment attendue en Italie en raison d’une petite croisière avec son épouse, le producteur Dimitri Rassam, le père de son second fils, Raphaël. Cependant, elle lui aurait fait faux-bond.

En effet, un média italien a révélé le 16 juillet dernier une divertissante escapades romantiques de l’héritière Grimaldi dans un coin non précisé, découverte par Caroline de Monaco.

En réalité, il s’agirait d’une malice pour la sœur du prince Albert de protéger le mariage de sa fille qui serait anxieuse.

Cependant, cette perspective joyeuse se désenfler et en raison !

Soulignons que l’heureuse maman de deux enfants avait un autre rendez-vous sur les Rocher pour les rencontres philosophiques de Monaco.

Par ailleurs, elle a assuré la lecture « « La souffrance inutile » d’Emmanuel Levinas, à l’occasion des 50 ans du Théâtre Fort Antoine à Monaco.

Passionnée de philosophie, Charlotte Casiraghi s’est résolu de reprendre ses études après avoir décroché une licence de philosophie à La Sorbonne en 2017.

Alors pour l’année prochaine, elle vise un Master.

« Je viens de reprendre mes études de philosophie, ce qui, à 33 ans, et avec deux petits garçons, est déjà assez costaud ».