Avec une expérience de plus de 40 ans, Jean-Jacques Bourdin, le journaliste star de BFM TV, a été tripoté par un ministre. Il serait chambardé par un mensonge indigne. Un choc sur lequel il revient.

En effet, ledit mensonge, le journaliste qui serait écarté par sa direction pour motif d’avoir critiqué le grand patron sur sa fortune y revient devant les caméras de LCP.

En fait, le ministre qui lui a menti se nomme Jérôme Cahuzac, l’ancien ministre de François Hollande, qui était poursuivi pour de fraude fiscale. En effet, Il avait un compte secret en Suisse, ce qu’il démentait dans l’émission de Jean-Jacques Bourdin.

Le journaliste avait pourtant insisté. Mais rien n’y fait. L’ancien ministre du Budget avait maintenu sa réponse.

« La réponse apportée par la Suisse permettra (…) d’en finir avec ces saletés », lâchait l’ancien ministre.

« Il m’a menti », a confessé aujourd’hui Jean-Jacques Bourdin, qui a avoué avoir déstabilisé lorsque la preuve de l’existence d’un compte en Suisse a été apportée.

« Je me suis dit : ‘Il dit la vérité. Ce n’est pas possible. Il ne peut pas comme ça devant des millions de personnes, il ne peut pas », souligné le pape de BFM TV, qui rappelle cet interview comme l’un de ses pires souvenirs.