Un dernier hommage a été rendu à Christophe Dominici à l’Église Saint-Louis de Hyères. Sa veuve, Loretta Denaro, leur fille ainée, et beaucoup d’amis se sont déplacés afin d’être présents cette journée, malgré toutes les restrictions imposées à cause de la pandémie mondiale qui fait le tour du monde depuis un moment.

Plusieurs célébrités étaient de l’événement, comme Bernard Laporte, ancien sélectionneur des Bleus et actuel président de la fédération française de Rugby, ainsi que Max Guazzini, l’ancien président du Stade Français.

Ses proches étaient totalement anéantis.

Le magazine « Paris March » en parle dans l’une de ses éditions en reprenant les propos de sa veuve, Loretta Denaro, qui ne croit pas une seule seconde en cette histoire de suicide. 

« Christophe est certes passé par des moments difficiles après l’échec de la reprise du club de Béziers cet été, mais je le connais, il n’aurait jamais commis un acte pareil volontairement. »

« Il était plein de vie et je sais que ce n’était pas lui. Il ne s’est pas suicidé. On allait très bien, les travaux de notre maison en construction à Sèvres avançaient, nos projets marchaient bien… »

« Tout ce que je peux dire, c’est que Christophe ne s’est pas suicidé, c’est impossible… » a-t-elle ajouté.