Au début des années 2000, une personne se dit que l’idée de téléréalité cartonne aux USA, tandis qu’en France personne n’en a encore entendu parlé et il se questionne à ce sujet. C’est alors qu’il arriva à convaincre une chaîne de se lancer dans ce défi, M6. De plus, ce n’est pas étonnant lorsqu’on sait que cette chaîne s’enorgueillit toujours d’être jeune et lanceuse de tendances.

En effet, c’est donc sur celle-ci qu’est lancée le « Loft Story » et c’est un vraie réussite. Très vite les gens vont commencé à apprécier ce type d’émission qui est du pain bénit pour les producteur d’émissions.

En réalité, une émission de téléréalité ne coûte quasiment rien à produire sachant que vos personnages principaux sont des personne lambda que vous n’aurez pas besoin de payer bien cher.

En effet, du côté de TF1 on sent alors très vite que cette mine peut rapporter gros et on commence la production de sa propre émission qui changera à jamais le paysage de la télévision durant des années, la Star Academy.

Elle se livre sur certaines pratiques
Quant aux enfants et adolescent des années 2000, la Star Academy est un excellent souvenir et on est loin de penser que des horribles choses semblent être arrivées dans les coulisses de cette émission.

Cependant, récemment, Lucie Bernardoni de la quatrième saison de l’émission a révélé quelques confidences explosives sur ces coulisses qui ne seraient pas si fidèles que ça.

En effet, elle explique donc par exemple que la production leur mettait de l’alcool à disposition. L’ennui, Lucie Bernardoni et d’autres candidats à l’époque étaient juste âgées de 17 ans !

Elle va donc relater que les candidats faisaient constamment des fêtes alcoolisées et qu’une fois plusieurs ont même dû être hospitalisé à cause d’un taux élevé d’alcool ! Une confidences qui a blessé plusieurs fans.