Il y a de cela plusieurs années, les réseaux sociaux ont littéralement explosé et la place de l’image dans notre société a complètement suivi le même chemin jusqu’à devenir primordial.

Par conséquent, toute la journée, à la télévision, dans la publicité, jour et nuit on est mis en face de personnes dont on présente le corps parfait comme étant un objectif à atteindre pour être beau.

Se fixé un objectif n’est pas si mauvais, mais l’ennui, c’est qu’ici, on demande a toute une génération d’atteindre un but qui est dans les faits impossible à réaliser de manière tout à fait normale.

En réalité, souvent ces modèles de beauté auxquels on nous présente à longueur de journée ont eut recours à de la chirurgie esthétique.

D’ailleurs les clichés sont également retouchées par les photographes.

Par conséquent, ces clichés donnent l’apparence d’un corps parfait qui est dans les fait impossible et de fois même les stars photographiées n’ont pas eux mêmes ces corps de rêve. Des habitudes souvent dénoncées.

Elle n’a pas honte de s’exposer
En réalité, la majorité sont les personnes qui jugent ces clichés qui vont encouragées les jeunes personnes à pratiquer de la chirurgie esthétique, voir même les complexer durant plusieurs années.

C’est pourquoi, depuis quelques temps maintenant, on voit constamment des stars jouer le jeu et publier des clichés d’elles au naturelles, assumant leurs certains défauts publiquement.

C’est d’ailleurs exactement ce que vient de faire Maeva Ghennam avec l’une de ses derniers clichés en bikini. Elle a décidé de ne pas retoucher la photo avant de la publié sur son Instagram.

En conséquence, ses vergetures apparaissent sur les jambes, mais cette dernière s’en fout. Par contre, elle en est fier et n’hésite pas à le clamer haut et fort avec le soutien de tout son public.