La fameuse émission de télé-réalité « Les Marseillais », connait chaque année un succès foudroyant et les fanatiques ont toujours rendu présent. Pendant le voyage des candidats aux Caraïbes, une candidate n’a laissé personne indifférent. Il s’agit bel et bien de Maeva Ghennam, célèbre pour son caractère hérétique et qui ne mâche pas ses mots.

D’autant plus que Maeva Ghennam est très belle, ce qui n’en est pas à contrarier les téléspectateurs, qui suivent constamment les aventures des candidats. Souvent au cœur d’une dispute, la jeune femme crée constamment des polémiques. D’autant plus, qu’elle ne mâche pas ses mots pour dire le fonds de sa pensée, ce qui a tendance à déplaire à d’autres candidats.

Lors de cette saison, c’est également sa rupture avec Greg Yega qui a suscité beaucoup de commentaires. Mais, dorénavant elle un cœur à prendre, la jeune femme ne se refuse plus rien et cela se voit clairement. Car, dans l’une de ses derniers clichés publiés sur son compte Instagram, la jeune femme est semble-t-il allé bien trop loin pour ses fanatiques qui ont été jusqu’à la trouver grossière ! Mais qu’a-t-elle donc fait ?

En réalité, la candidate publie des photos d’elle sexy et glamour mais n’a jamais dépasser certaines bornes. Mais cette fois, on peut dire qu’elle a osé l’inimaginable. Les internautes n’ont pas ont réagi très vite concernant photo. Plusieurs se sont acharnés sur elle, en la traitant de tous les noms.

Sur le cliché en question, Maeva Ghenam était habillée d’une lingerie fine rouge, mais sa posture a clairement blessé les internautes.

Car, la jeune femme a écarté les jambes, comme ce que l’on voit sur les sites pornographiques. Un sous-entendu qui est très mal passée auprès de ses fanatiques.

Nonobstant plusieurs critiques, la jeune femme n’a pas répondu à ses détracteurs. Maeva Ghenam a juste expliqué que chacun devait vivre sa vie, comme il l’entendait et qu’elle « se foutait royalement » de ceux qui n’étaient pas d’accord avec ses principes. Maintenant, elle profite pleinement de la vie et ne s’intéresse pas à tous ces critiques.