L’illustre star de 60 ans, Marc Lavoine, qui a travaillé comme coach dans l’émission de télé-crochet « The Voice », n’aurait pas apprécié collaborer avec Amel Bent qui est aux prises actuellement avec une période très délicate avec son époux, qui a été jugé pour escroquerie en bande organisée sur les permis de conduire. En effet, Marc Lavoine a toujours éprouvé du mal à supporter le comportement de la star.

Surtout qu’Amel Bent a enchainé les altercations pendant son intervention dans la célèbre émission proposée sur la première chaîne. En effet, une violente dispute avec Pascal Obispo avait fait jaser et cela avait une liaison avec un candidat. « Les deux coachs se sont écharpés pour nombre de talents, mais la prestation de Toni, sur un titre de Lauren Hill, a fait rejaillir les désaccords entre les deux stars de la chanson française. Quand Pascal Obispo a demandé à la jeune chanteuse de 23 ans de « déchanter », Amel Bent a vu rouge », a relaté le magazine Télé Loisirs.

Même les téléspectateurs n’ont pas dissimulé leur agacement face au comportement d’Amel Bent. En effet, nos confrères de Télé Star, ont repris les attaques liées à Amel Bent. Et ce que l’on puisse dire, c’est qu’ils n’ont pas été gentils avec elle. Visiblement, l’heureuse maman de deux petites filles irriterait fortement les cybernautes.

« Une jurée insupportable », « Comme tous les ans, je me faisais une joie de suivre la nouvelle édition de The Voice sur TF1. Or, dès la première soirée, ce ne fut qu’un Amel Bent hystérique, coupant la parole aux autres jurés, Pascal Obispo, Marc Lavoine, et Lara Fabian », « Elle est hors-sujet et ses commentaires sont d’une nullité incroyable », « Amel est une erreur de casting », on pouvait lire sur la toile.

Dernièrement c’est une ex candidate écarté de l’émission de télé-crochet The Voice, qui a décidé de rompre son silence et le peu que l’on puisse dire c’est qu’elle n’a pas été tendre envers la chanteuse de « Viser la lune ». En effet, celle-ci a tenu à vider son sac ouvertement envers Amel Bent, qui aurait eu une attitude très irrespectueuse.

« Et Amel n’a pas été super polie, elle a confié : « C’est bon, j’ai compris, je me bouge le cul. Allez, je prends un risque, je choisis Rita !’’ J’ai été choquée de voir comment elle parle. Je ne veux pas jouer la mauvaise perdante mais je ne sais pas si Amel a vraiment sa place en tant que coach. Je pense que je n’ai eu ni la bonne coach, ni la bonne adversaire ».