Marc-Olivier Fogiel aurait été avilissant vis à vis de Diam’s qu’il aurait pris pour une artiste de cochonnerie. Et Pourtant, elle était vraiment à l’apogée de son art.

Et cette séquence est évoquée dans « 50 Inside » sur TF1 ce week-end.

En effet, il l’accueillait dans son émission en octobre 2004 et aurait ce jour-là changé d’opinion à son sujet.

Cependant, sur le plateau, celle qui s’est depuis convertie à l’Islam avait chanté une chanson consacrée à Marine Le Pen, « Marine ».

Alors, Benjamin Chulvanij, qui était son producteur, s’est remémoré de cet épisode.

« Fogiel qui pensait que c’était une artiste de pacotille en a pris plein la gueule », a-t-il précisé. Il aurait été épaté par son talent et son implication.

Cependant cela ne l’avait pas arrêté de revoir sur RTL, des collègues qui lui sont attentatoires dont Doc Gynéco.

« Des gens qui choisissent les extrêmes sont des gens faibles et qui ont peur. Moi le message que je veux dire aux gens c’est qu’il ne faut surtout pas croire que ces gens là sont forts, ils sont très très très faibles », avait-il lâché. « Il faut appeler le mec qui a joué dans l’Exorciste. Pour la ramener de l’endroit où elle est partie, ça va être très très dur. Parce que ceux qui la connaissaient avant, ils le savent. Pour la ramener il faut être très très fort ».