En ce temps-ci, Meghan Markle et une des journaux est nettement une combinaison de mots à laquelle on est habituée depuis qu’elle et son époux Harry ont donné une grosse nouvelle il y a quelques mois passés. À ce temps-là, le Covid-19 n’était pas encore en action en Europe et le clan royal britannique venait carrément de se déchirer avec la nouvelle du Megxit de la part du couple princier.

En effet, depuis son union, Meghan Markle aurait été considérée trop têtue et pas assez flexible par le reste du clan royal qui aurait alors tout donné afin de parvenir à s’en libérer.

Alors, elle aurait connu un vrai calvaire, plusieurs membres de la tribu dont les très intimes Kate Middleton et William auraient alors fait en sorte de l’enforcer a de nombreuses reprises.

Voilà, une situation qu’elle n’appréciait plus et de laquelle elle a beaucoup discuté avec Harry. Au finish, les deux en sont venus à la conclusion qu’il était temps d’abandonner cette tribu qui leur causé beaucoup de tracas.

Une liaison qui dérange
Mais à ce jour, ce n’est pas du Megxit que nous n’aborderons ici ni même d’un ouvrage qui ferait des confidences sur le clan royal britannique, nous allons renter dans le passé de Meghan Markle.

En effet, l’Américaine, n’a pas vraiment baigné dans la royauté toute sa vie. Avant cela, elle était actrice, surtout dans la fameuse série Suits qui l’a propulsée.

D’ailleurs, c’est un des clichés de ce temps-là qui vient de sortir dans la presse. Sur celui-ci, on l’aperçoit avec un pote du nom de Mansoor Hussain. Jusqu’ici, rien de bien grave en soi.

Le hic, c’est que cet homme est aujourd’hui sous le coup des horribles accusations de blanchiments d’argent pour le compte du crime organisé ! Un cliché qui pose maintenant problème.