Le Covid-19 a commis de terribles dégâts dans le domaine de la télévision, mais également dans celui des présentateurs. En effet, en début d’épidémie, plusieurs personnes se sont interrogées sur ce virus sournois. Il faut dire que beaucoup de questions et plusieurs médecins ont été reçus sur les plateaux de télévision pour essayer d’y répliquer au mieux et de nous apaiser.

Ainsi, au début, les indicateurs n’avaient pas l’air si angoissants et la thèse d’une pandémie restait moins crédible au regard des informations que nous disposions en provenance de la Chine ce qui a conduit plusieurs scientifiques a appelé à la méfiance. Parmi ceux-ci, on peut citer Michel Cymes, le médecin le plus célèbre de France qui a dans un premier temps qualifié la thèse de la pandémie mondiale moins crédible, ce qui s’est vérifié faux par la suite.

En effet, le public ne lui a alors pas passé l’éponge cette prise de position qualifiant qu’il avait menti et qu’il avait minimisé l’impact de la maladie. En fait, certaines allégations fausses ont même commencé à se propager à son sujet sur la toile.

C’est une question de chat
Pendant plusieurs mois, il s’est donc fait silencieux, permettant du mieux qu’il pouvait les hôpitaux où il travaille en enfilant une blouse d’infirmière et en venant passer un coup de main lorsque c’était possible.

Cependant depuis quelques jours, il fait peu à peu son retour sur les plateaux de télévision où il a relaté les ennuis qu’il éprouvait en ce temps à la maison en raison d’une petite boule de poil capricieuse. En effet, d’après ses propos, il a adopté une petite chatte qui aurait fait le choix de la litière ce n’était définitivement pas pour elle. Elle urinerait alors parfois sur son lit lorsqu’il reviendrait d’un déplacement.

Par ailleurs, la vétérinaire de l’émission lui a alors révélé que ses départs en déplacements créeraient sans doute du stress chez la jeune femelle et que c’était surement la cause de ces pipis.