Michel Drucker se confronte à un horrible drame. Il en parlait dernièrement.

Il s’agit de la mort d’Annie Cordy. La star tiré sa révérence dans son domicile de Vallauris dans les Alpes-Maritimes des suites d’une malaise cardiaque. Michèle Lebon, sa nièce, qui vivait avec elle pendant des longues années, qui communiqué la nouvelle à l’AFP. «Elle a fait un malaise vers 18 heures. Les pompiers sont arrivés très vite, ont tout tenté pour la ranimer », a-t-elle expliqué, et d’ajouter :

«elle est partie en quelques minutes ».

D’après sa nièce, Annie Cordy commençait à montrer quelques troubles de mémoire. Elle sera enterrée ce samedi 12 septembre, sans cérémonie religieuse. En revanche, il pourrait y avoir une cérémonie avant l’enterrement, suivant la possibilité qu’offrent les mesures de distanciation sociale. «Elle aimait le public. Elle appartient au public. Nous allons essayer de permettre à ceux qui le souhaitent de lui rendre hommage », a expliqué Michèle Lebon.

Michel Drucker, qui a suivi la chanteuse qui compte a son actif plus de 700 chansons, tourné dans plus de quarante films et conduit plus de 10 000 galas pendant sa carrière, a évoqué les qualités de cette star hors normes. «C’était une artiste immense, 60 ans de carrière, capable de tout faire, de chanter, de danser… C’est une des artistes que j’ai reçu le plus de fois dans mon émission Champs-Elysées », a-t-il livré
« Elle avait toujours le sourire, est toujours restée professionnelle. Elle était toujours à l’heure sur les plateaux », ajoutait-il sur BFMTV le soir de sa mort. « Je ne l’ai jamais vue triste ou montrant une inquiétude quelconque », a ajouté l’animateur de Vivement Dimanche sur France 2 qui ne quittera finalement pas la chaine publique.

« D’un professionnalisme américain ! D’ailleurs si son mari François-Henri Bruno avait bien voulu, elle aurait fait une carrière en Amérique parce qu’elle chantait en anglais, parlait en anglais, elle dansait comme personne. C’est l’artiste la plus complète que j’ai rencontré dans ma vie », a dévoilé Michel Drucker quant à la raison dont Annie Cordy n’a pas fait carrière aux Etats-Unis.

Cela dure quarante ans que l’animateur du haut de ces 77 ans partage sa vie avec Dany Saval, son femme, dont le magazine France Dimanche dévoilait dernièrement le mal qui la dévore. «Handicapée à vie», titrait la publication avant de révéler plus bas que le handicap dont souffre l’ex actrice est en réalité son incapacité à utiliser un smartphone ou un ordinateur. Un vrai handicap en effet au XXIe siècle.