Devant une candidate prof, dans « Tout le monde en parle » sur France, Nagui n’a pas du tout aimé faire l’école à ses rejetons pendant le premier confinement. En réalité, il a manqué d’impatience.

Et il a profité de cette émission afin de rendre hommage aux enseignants. « On parlait du confinement, je crois que tous les parents, et moi le premier, on s’est rendu compte du mérite des profs quand on s’est retrouvés à donner des cours aux enfants en se disant », a-t-il précisé à l’occasion de son émission sur France 2.

« Mais ce n’est pas possible, comment ils font quand ils en ont 30 t que ce n’est pas les leurs ? », ajoute Nagui. « Parce que nous, on est retenus par l’amour ».

Cependant, Karine, la candidate professeur de rétorque modestement « Justement, c’est plus simple avec les enfants des autres qu’avec les siens ».

Par ailleurs, cette semaine, Nagui a tenu à rendre hommage à Christophe, tué par le Coronavirus. « Il avait beaucoup d’humour, puis-moi si je commence à parler de Christophe avec vous je vais fondre en larmes alors je préfère en rire », a-t-il livré avant de se souvenir de leurs derniers moments ensemble.

« Le souvenir que j’ai et le seul regret, c’est qu’on a fait un Taratata ensemble, une semaine avant que cette pandémie ne le frappe… (…) On devait bouffer ensemble et il n’est jamais venu au repas. Et c’est pour ça que je lui en voudrai toute ma vie ».