Le journaliste populaire de TF1, Jean Pierre Pernaut et sa femme Nathalie Marquay n’ont pas très bien débuté l’année 2020. En effet, la crise sanitaire en lien avec l’épidémie du covid-19 a troublé tous leurs projets, au point que JPP a été obligé de présenter une partie de son journal télévisé à partir de son domicile.

En effet, vu son âge avancé et de ses antécédents médicaux (cancer de la prostate en 2018), le journaliste stars de la première chaîne avait choisi de jouer la carte de la prudence. Le mari de Nathalie Marquay n’a repris les plateaux de télévision que durant le mois de Juin et continue à prendre un maximum de précautions afin d’éviter une infection au covid-19, qui serait capable de lui être fatal.

Par ailleurs, le magazine people France Mag a réservé un dossier sur le clan Pernaut et donne des nouvelles surtout angoissante. Les heureux parents de trois enfants ont fait face à une situation terrible. En effet, leur fils aîné a dû être acheminé aux urgences pour un grave ennuis de santé.

En effet, leur fils Tom Pernaut, a souffert de douleurs abdominales atroces en plein nuit. À cause de l’intensité de ses douleurs, le jeune ados décide enfin de réveiller ses parents qui l’ont amené directement aux urgences de leur lieu de vacances situé dans le Var.

Une situation notamment terrifiante pour les parents du jeune homme.

« J’ai une torsion testiculaire, en gros ma boule est en feu et ça fait super mal », a-t-il noté sur la toile. Avant de poursuivre : «

Du coup je vais aller à l’hôpital (…), je vais réveiller la madre, elle va m’emmener et je vais sûrement me faire opérer des couilles.

Ils disent que si au bout de six heures tu n’as rien fait, ta boule meurt, et là ça fait déjà trois heures ».

Dieu merci, le jeune homme s’en est tiré miraculeusement. « Tout va bien, je n’ai pas eu besoin de me faire opérer, elle s’est remise toute seule en place », a-t-il révélé. Au final, il y a eu plus de peur que de mal. Des vacances que n’est pas prête d’oublier Tom, ni ses parents d’ailleurs …