Camille Kouchner vient certes de faire de grandes révélations dans son nouvel ouvrage « La Familia Grande » au sujet de l’abus d’Olivier Duhamel envers son petit frère jumeau, mais il faut savoir que la famille était déjà séparée bien avant. D’autres détails concernant cette affaire ont été révélés.

Frédéric Mion, directeur de Sciences Po, n’a pas hésité à exhumer d’autres informations à l’occasion des obsèques d’Evelyne Pisier, la compagne d’Olivier Duhamel. Il était très proche de la famille.

Le politologue se tenait très loin de ses beaux-enfants lors de la cérémonie d’adieu, et c’est Aurélie Filippetti qui en parle au magazine « Le Monde ».

« Ah, je comprends pourquoi, lors de l’enterrement d’Évelyne au cimetière de Sanary, Olivier Duhamel se tenait seul si loin des enfants Kouchner ! », a-t-il lancé.

Camille Kouchner a elle aussi avoué qu’elle avait préféré de rester à l’écart de son beau-père.

« C’était comme si nous étions radioactifs », a-t-elle écrit dans La Familia Grande, un ouvrage où elle avoue tous les détails de l’affaire de l’abus sexuel du politologue sur son frère jumeau, qu’elle nomme Victor, alors qu’il n’avait que 13 ans.