Le magazine « Public » n’a pas hésité à reprendre les confidences de Patrick Bruel, lorsqu’il a parlé de la fête clandestine qui a eu lieu dans un restaurant parisien, malgré toutes les restrictions imposées suite à la pandémie mondiale.

Le chef de l’Etat français, Emmanuel Macron, n’a pas hésité à commenter l’affaire.

Le magazine « Public » en parle dans son édition datée du 4 décembre :« Même dans son bel appartement le chanteur de 61 ans, commençait à tourner en rond. Heureusement, il a pu se détendre au restaurant avec des potes dont Ary Abittan. Le confinement, quel confinement ? ».

Apparemment, environ 40 personnes étaient présentes lors de cette soirée.

Le président Emmanuel Macron en parle dans une interview avec le média Brut :

« Je ne vais pas vous dire que c’est génial. Je comprends très bien, j’ai aussi vécu cette période et même quand on a plus de 40 ans, on a parfois envie de souffler. Je n’ai pas de leçons de morale à donner, je comprends cette souffrance morale et psychique ».

« Tout ce que je peux dire c’est faites attention à vous, ne mettez pas en danger tous vos proches pour une seule soirée. »