Quelques mois après avoir parvenu à enrayer le coronavirus qui a troublé son quotidien pendant le confinement, Patrick Bruel éprouverait encore quelques effets bizarres de cette maladie.

En effet, des coups de fatigues seraient à regretter, quand bien même l’heureux papa de deux enfants aurait l’impression que le pire serait derrière lui, indique le magazine Succès dans sa parution datée du 16 septembre avec Johnny Hallyday en Une.

De cette maladie, Patrick Bruel qui a été obligé de repousser le énième fois la deuxième partie de sa tournée « Ce soir, on sort » en raison de la crise sanitaire a parlé de ce mal sournois sur le plateau de C’Cauet.

Alors, par mesure de sécurité, il avait fait son témoignage par téléphone. « À un moment donné, ça été chaud, mais bon, j’ai eu les bonnes personnes autour de moi, un bon traitement ça va », a révélé celui qui pourrait se marier à Clémence

Par ailleurs, Patrick Bruel parlait aussi de son expérience de cette maladie mystérieuse. « Le début on ne se sent pas bien, on ne sait pas trop d’où son sort et ce que ça représente. Après il y a un truc très net qui est vraiment très net », a précisé l’artiste de 61 ans, qu’une allégation confirme en passe de se marier.

Pendant une période assez longue, Patrick Bruel avait ressenti une intense fatigue qui ne l’aurait jamais quitté.

Et parfois, il ressentirait encore les effets de cette maladie, qui ne serait pas anéantie.

« Je crois qu’il y a beaucoup de chose que l’on ne sait pas sur cette tragédie ».