La pathologie est une chose grave qu’il faut parfois prendre au sérieux afin de pouvoir progresser et ainsi soit-il traité soit faire de telle sorte de la checker au mieux dans les années qui suivent. En effet, le problème, c’est que si cela parait logique pour plusieurs de personnes pour ce qui est des maladies qui frappent le physique, il est un domaine où les choses sont encore bien trop peu prises avec sériosité.

En effet, ce domaine, c’est celui des pathologies psychiques. En fait, elles sont plusieurs et leur ennui majeur, c’est que même si elles sont de mieux en mieux diagnostiquées, elles sont également invisibles ;

En fait, ce sont de vrai handicap qui ne se voient pourtant pas à l’œil nu et cela a fait que pour plusieurs personnes ces maladies n’existent pas et sont des fruits de l’imagination.

D’ailleurs, c’est l’un des problèmes lorsqu’on est atteint de ce type de maladie, il faut affronter le regard de l’autre, à ses remarques voir même souvent à ses injures envers vous à cause de cela.

Un diagnostic délicat
En effet, le plus délicat dans ce type de pathologie, c’est que ce que nous venons de cerner peut-être aussi venir de votre propre clan ! En effet, souvent notre entourage ne parvient pas à comprendre ces maladies.

Alors, cela peut créer des situations où notre entourage commencent à ne pas nous croire où a nous blâmer.

C’est textuellement ce qu’a vécu Paul des 12 coups de midi qui est diagnostiqué autiste Asperger depuis plusieurs années déjà. En effet, son père n’est pas parvenu dans un premier temps à comprendre sa maladie.

Selon lui, la vision qu’il avait de son fils était clairement opposée à celle de la personne cloîtrée sans interactions qu’on donne à la télévision. Dieu merci, avec les années, tout s’est amélioré.