Lorsque cela affecte les membres du clan royal britannique, les rumeurs sont si nombreuses, que cela fait mal à la tête. En effet, le monde entier a l’air d’être attiré par ce clan, qui séduit tant. Pour preuve, les tabloïds l’ont bien compris et dévoilent chaque jour une information choc sur ce clan qui parait si mystérieux.

Dernièrement, le magazine people Globe a dévoilé que la reine, qui serait mourante, avait exigé à son fils, le prince Charles de rompre avec Camilla Parker Bowles. Selon l’hebdomadaire, le futur héritier à la couronne britannique et sa femme « avaient secrètement déposé des papiers de divorce sous les ordres de la reine parce qu’elle voulait que tous les scandales familiaux soient résolus avant sa mort ».

À ce jour, ce même magazine people a déclaré que le duc et la duchesse de Cambridge sont « en pourparlers de divorce ». En effet, les magazines ont affirmé que Kate Middleton était « jalouse » de son époux William et que leur mariage était en danger. En effet, les parents de trois enfants seraient moralement affaiblis et en auraient assez de toutes ses allégations à leur sujet.

En effet, une situation insupportable pour le couple. Surtout que la relation entre le prince William et la meilleure amie de Kate Middleton, une dénommée Rose Hanbury n’aurait pas amélioré la situation. Quand bien même le couple a tenté de donner une bonne image en public, dans les coulisses, il serait toujours en conflit.

En plus, le magazine people New Idea, a dévoilé, il y a quelques jours que le duc et la duchesse de Sussex étaient en passe de divorcer.

« Le palais confirme leur divorce !», titre la publication, qui précise qu’un couple au bord du brisement. En effet, leur installation sur le sol américain, a créé de fortes crises entre les deux amants.

Par ailleurs, le magazine people le Woman’s Day supposait que les papiers du divorce du prince Harry et de Meghan Markle étaient prêts. À en croire la publication confirmait que Markle « complotait » pour divorcer du prince Harry. « Vous ne pouvez pas me dire que ce n’était pas son plan depuis le début, d’amener le prince Harry en Amérique, afin qu’elle puisse vivre la vie de célébrité dont elle a toujours rêvé. », d’après un proche qui a préféré garder son anonymat.