Avec la covid-19 qui a sévit violemment le monde entier depuis son apparition en début d’année en Chine, le prince Harry aurait reçu une instruction émanant du palais royal plutôt surprenante. En effet, la reine Elisabeth II lui a demandé d’aider, de toute urgence à son frère, le prince William. En effet, le prince Charles, est encore très affaibli après avoir souffert, il y a quelques semaines du Coronavirus.

En effet, pendant le mois de mars, l’époux de Camilia Parker Bowles a dû être aux prises avec une situation très tortueuse. En effet, le futur roi britannique a été infectée par le coronavirus, qui a fait des dégâts énormes sur son passage. À cause de son âge avancé, et de ses problèmes médicaux, son entourage était angoissé à l’idée qu’il en périsse. Surtout qu’il n’y a, aujourd’hui, aucune thérapie efficace.

D’après nos confrères de « The Enquirer National », « le prince Charles aurait demandé à Harry de rentrer au palais. Ce dernier a fait le choix de s’exiler avec son épouse Meghan Markle et leur fils au Canada ». Une épreuve qui aurait créé des dissensions entre le duc et la duchesse de Sussex.

Par ailleurs, Le fils de la souveraine aurait ponctué auprès du prince Harry, selon l’hebdomadaire. Cependant le duc de Sussex aurait catégoriquement refusé afin de se rendre en Angleterre. En effet, il a souhaité rester à Los Angeles avec son épouse Meghan Markle. « N’acceptant pas sa réponse négative, le prince Charles aurait ordonné à Harry de rentrer au palais royal. Le père du petit Archie a fini par céder, mais la rumeur mentionne que Meghan Markle aurait menacé de divorcer », a déclaré la publication.

« Le gros problème est de savoir si leur mariage survivra. », a relaté l’hebdomadaire, qui rappelle que leur mariage serait en danger depuis leur arrivée aux États Unis. Selon un membre de leur entourage, les heureux parents du petit Archie ne serait plus sur la même longueur d’ondes…

« Je savais que le prince Harry vivrait dans le regret pour le reste de sa vie en suivant le mauvais conseil de Meghan », a relaté un membre du palais royal, qui a choisi de témoigner de manière anonyme. Surtout que le confinement n’aurait pas amélioré la situation entre les deux amants. En effet, l’inactivité professionnelle du prince Harry serait un vrai problème pour la duchesse de Sussex qui aimerait qu’il s’implique davantage.