Décidément, les rumeurs ne cessent de se multiplier au sujet du Prince William et de son épouse Kate Middleton, stipulant que leur couple passerait pas une période de crise.

C’est ce qui a été rapporté par le « National Enquirer » consacrant un dossier exclusif aux Cambridge afin de revenir sur cette crise conjugale pour en préciser la cause. Une addiction aurait été évoquée.

 «William vit très mal le confinement et boit pour oublier sa situation» laisse comprendre une source proche de la famille royale britannique sous couvert de l’anonymat, avant de continuer sur les querelles du couple.

« Le Prince William a consommé quelques bières, et ensuite deux verres de vin au diner. Et Comme il fait moins d’exercice, il se réveille souvent de mauvaise humeur, alors que Kate est plus disciplinée » affirme à nouveau la même source.

Une situation qui aurait déjà fait plusieurs ravages au sein du Palais, comme le prétend la revue « Ici Paris » dans une de ses dernières éditions, pointant du doigt cette fois-ci Kate Middleton qui lutterait toujours contre l’alcoolisme.

Selon la même revue people, « plus d’un quart des Britannique ont bu plus que la normale durant le confinement ».

« Face à cette maladie qui touche tous les milieux…l’épouse du Prince William peut compter sur le soutien de son mari » peut-on lire un peu plus loin dans l’article.