Nos confrères de « Globe », ont diffusé un dossier complet sur la monarque et donne de tristes nouvelles à son sujet. Alors, son état serait notamment angoissant et se serait empiré ces dernières semaines.

En effet, la reine Elisabeth II, qui a eu le plus long règne, avec plus de 68 ans à la direction du pays, serait angoissante. Alors, du haut de ses 94 ans le clan royal s’attend à la voir partir un jour à l’autre.

Pour preuve, d’après la publication, les funérailles de la reine seraient en pleine rafistolage. Alors, la reine Elisabeth II serait, pour l’instant, en isolement forcé avec son époux, le prince Philip dans le château de Windsor afin d’échapper à tout risques relatifs au coronavirus. En effet, la reine vient de célébrer dernièrement ses 94 ans, seule, suite au contexte actuel.

D’après le magazine people le National Enquirer, la souveraine a été conduite de manière confidentielle à l’hôpital dernièrement, à cause d’une crise cardiaque. Elle aurait frôlé le pire. Alors, la mère du prince Charles aurait ressenti les premiers signes, dont l’essoufflement, mais également une douleur thoracique, allant jusqu’au bras.

Les docteurs ont tout fait pour la tirer d’affaire, mais elle aurait frôlé la mort, relate l’hebdomadaire. Depuis cet incident, elle aurait imposé à son fils Charles de mettre en place l’organisation de ses funérailles. « Je dois admettre qu’au début j’étais assez inquiet », a-t-il confié. Concernant son père, le prince Philip, il a annoncé : « Il a « eu beaucoup d’infections pulmonaires et de rhumes au fil des années ».

D’après la publication, les membres du palais royal sont convaincus qu’elle ne passera pas les fêtes de Noël, tant sa santé s’est dégradée. Pour preuve, elle s’est retranchée dans son palais depuis le mois de mars et refuse de prendre des risques qui risquent lui être néfastes « Il souhaite une cérémonie privée, intime, et refuse des obsèques nationales », a déclaré le magazine people Gala.

Par ailleurs, face à lé décision du prince Harry et de sa femme Meghan Markle de quitter le palais royal et d’aller habiter aux États Unis, elle a fait le choix de ne pas les inviter à ses funérailles. « Elle a interdit Harry et Meghan de ses funérailles pour avoir ‘brisé’ la famille royale dans un documentaire télévisé. La reine exige une loyauté totale et franchement, Harry et Meghan l’ont laissée tomber », a relaté la publication Globe.