Renaud n’aurait pas encore retrouvé ses forces, même s’il est montré au top de sa forme dans « Paris Match » aux côtés de son ex-épouse Romane Serda. En effet, Il a été hospitalisé de manière confidentielle. En fait, les raisons de son hospitalisation ont été dévoilée par son frère David.

Et contrairement aux déclarations du magazine « Public », il ne serait pas retombé dans l’alcoolisme.

En fait, s’il a été interné en urgence dans une clinique spécialisée près de Montpellier, c’est en raison d’une pathologie pulmonaire, un emphysème pulmonaire, a indiqué son jumeau au cours d’une entrevue réalisée avec le Figaro.

C’est une « maladie pulmonaire des voies aériennes distales », un mal tartufe se caractérisant « par la destruction de la paroi des alvéoles ».

En effet, une alvéole est cette cavité qui se trouve dans les poumons et dans laquelle « s’opèrent les échanges gazeux entre l’air et le sang ».

Renaud suffoque au moindre effort, et pour endiguer l’avancement de la maladie, il a mis fin avec la cigarette. En effet, il lui arrivait de fumer deux paquets par jour.

Par ailleurs, l’an dernier, en entretien avec « Public », David Séchan dévoilait que son frère souffrait d’un autre mal ayant trait avec sa timidité maladive. En effet, il a peur de perdre « l’amour de son public ».

« Quarante ans de vie publique pour un grand timide comme lui, forcément, c’est usant à la longue », a expliqué le photographe.

À ses débuts, même pour se produire « dans les petits café-théâtre, il était mort de trac », a-t-il précis.