En forme après avoir réussi à terrasser un terrible cancer cérébral, Richard Bohringer se livre. En effet, il est ravi de se remettre de ce mal qui l’a fait souffrir le martyre ! en fait, il a souffert de l’abominable crabe qui a touché son système nerveux.

En effet, après une longue lutte de quatre ans, il retrouve enfin le plaisir de la scène, souligne le magazine people, qui a relayé les révélations de l’artiste dans les colonnes de Midi Libre. Cependant, il vient de donner de ses nouvelles.

« Ce genre de truc reste longtemps », a-t-il livré. Il reste très longtemps inscrit, c’est un invasif. On ne peut pas transcrire facilement la souffrance, la douleur, les choses comme ça, en se disant que c’est derrière.

Par ailleurs, bagarreur de son état, l’acteur de 78 ans, papa de quatre enfants, « essaie que rien ne lui échappe des bonnes choses ».
Alors, sa malade, il en a évoqué dans le JDD.

« L’accident m’a permis des mois et des mois, des nuits et des jours de gamberge. J’ai pris conscience que j’étais très heureux et que j’avais été un peu ingrat avec la chance que j’avais, ça a remis les choses à leur place et ça m’a rendu satisfait de mon sort », a-t-il dit.