La présentatrice d’Affaire conclue sur France 2 a été repérée à Saint-Tropez où elle est apparue en superbe forme.

En effet, c’est le magazine « Voici » qui a posté des postés de l’ex-femme de Pierre Sled. Sur l’un d’eux, on l’aperçoit en maillot de bain deux pièces marchant sur la plage. « Des enfants grands, une carrière au top, à 57 ans, elle profite de la vie comme jamais », explique la publication qui a titré « Sophie Davant, libre, sexy et épanouie !».

« L’animatrice de 57 ans n’a qu’une règle : Elle ne s’interdit rien », précise par ailleurs Voici qui a révélé sa séparation il y a un an avec le restaurateur Georges. En effet, il annonce qu’aujourd’hui, la présentatrice d’Affaire conclue « est sûre d’une chose, mieux vaut être seule que mal accompagnée ». « J’attends une relation équilibrée car j’aime ma liberté. Je n’ai pas forcément envie d’une vie de couple, d’un partage au quotidien comme j’ai pu avoir avec mon mari et mes enfants », a déclaré la maman de Nicolas et Valentine Sled dans le magazine Nous Deux.

Peu de temps après, elle confirmait : « Je suis une grande amoureuse. J’ai l’impression que le meilleur reste à venir ». Cependant si on ne lui connaît aujourd’hui aucun amoureux, la présentatrice de France 2 garde sa bonne humeur. Et elle en donne aussi à ses fans sur la toile où elle reste très active.

Récemment, un cliché d’elle a captivé l’attention sur la toile. Assise avec Caroline Margeridon sur un canapé, Sophie Davant apparaît terrifiée, cependant l’acheteuse rit aux éclats à côté d’elle. « D’abord publiée par Caroline Margeridon, la photo montre la star de France Télévision apeurée par quelque chose, sans que l’on sache de quoi il s’agit. À côté d’elle, l’acheteuse d’Affaire conclue rit de bon cœur, signe que sa copine ne courrait pas un grand danger, contrairement à ce que laisse penser l’expression sur son visage », révèle Voici
Alors que Caroline Margeridon posait une énigme à ses abonnés, demandant ce que la présentatrice d’Affaire conclue avait bien pu voir qui l’ait horrifiée autant, les cybernautes sont notamment restés collés sur le visage effrayé de Sophie Davant. Et parmi ceux qui ont essayé de retrouver la réponse, personne n’y est pas parvenu.

Et c’est Sophie Davant elle-même qui a dévoilé l’objet de sa peur. « Voici la bonne réponse !», a-t-elle noté en commentaire d’une photo présentant un dogue allemand tout près des deux femmes. Un cliché qu’elle a postée sur sa page Instagram à côté de celle à la base de sa frayeur. Un nouvel ami avec lequel la présentatrice ne donne pas encore l’impression d’être familiarisé.