Stéphane Plaza aurait envisagé de lié sa destiné à celle de la femme de sa vie, mais aucune date n’a été communiquée.

L’agent immobilier n’a pas non plus désiré dévoilé son identité. «Je considère toujours ça (le mariage) comme un accomplissement», a indiqué Stéphane Plaza qui parait avoir choisi de garder éloigné de l’agitation médiatique sa chérie. «Aujourd’hui, je suis comblé », a-t-il révélé, ajoutant que «la personne idéale, c’est la personne avec laquelle je suis ».

Il y a quelque mois de cela, l’animateur de Chasseurs d’Appart sur M6 révélait sur RTL, dans l’émission Les Grosses têtes, avoir entretenu plusieurs années avant, une relation avec une femme âgée de 70 ans.

«On était libres tous les deux (…) On s’est retrouvés ensemble et on avait besoin de faire l’amour», avait confié Stéphane Plaza.

Souvent incertain, l’agent immobilier a encore stupéfait ce 26 août quand il s’est invité dans l’émission présentée sur M6 par Cristina Cordula, Les Reines du shopping. Récemment, la reine du relooking sur M6 accueillait les célébrités dont Emmanuelle Rivassoux qui essayait de gagner 10 000 euros pour une association qui défend des animaux.

Juste, en plein essayage, la décoratrice de Maison à vendre reçoit un appel. «C’est ton patron», lui dit Gilles Luka qui l’accompagne dans cette aventure, sous le regard très étonant de Cristina qui les voit en vidéo. «Bonjour patron», répond la décoratrice. «Ohlala Stéphane chéri », lance Christina de là où elle est.

« Je t’appelle pour un dossier, qu’est-ce que tu fais ?», le questionne Stéphane Plaza. « Ce n’est pas le moment pour le dossier », répond Cristina, alors qu’Emmanuelle Rivassoux répond juste: « Je ne suis pas au bureau, mais je t’assure que je vais rattraper mon travail ». La décoratrice en a cependant profité pour obtenir des conseils de l’animateur qui connait « très bien » Cristina Cordula.

« Alors ce qui est important pour Cristina, c’est ta morphologie. Est-ce que tu es en Y, en D, en spiral, en équinoxe ? », lui explique Stéphane Plaza, produisant un fou rire chez Cristina Cordula, qui a clarifie que cela « n’existe pas ». « Ça, c’est mon métier chéri ! Toi, tu es avec les appartements, et moi avec les êtres humains donc je connais bien la morpho des femmes. A mon avis, Emmanuelle, c’est un petit 8, mignonne comme tout », a-t-elle conclu. « Je vais te laisser faire ta morphologie, c’est magnifaïque mais retourne au bureau bosser après, merci ! », a enfin lancé Stéphane Plaza à la décoratrice avant de raccrocher.