Liée amicalement avec Mathieu Chedid, Vanessa Paradis aurait compati à sa souffrance.

En effet, le magazine Public parle l’artiste dans l’une de ses récentes éditions. En effet, Mathieu Chedid serait obligé de reporter la suite de sa tournée baptisée « Grand petit concert » car la crise sanitaire est toujours d’actualité. D’autant plus que les spectacles de plus de 5000 personnes sont strictement interdits.

En effet, Vanessa Paradis aurait compati et serait attristée pour son ami et collaborateur de longue date. La femme de Samuel Benchetrit le prenait comme une personne « vraiment devenu(e) indispensable à (sa) vie de tous les jours et artistique ». En décembre dernier, la chanteuse s’était livrait sur sa relation avec Mathieu Chedid sur France 5, dans l’émission C à vous.

En fait, après avoir parlé de son commencement dans la musique et ses collaborations dans le domaine, surtout avec Serge Gainsbourg ou encore Matthieu Chedid, Vanessa Paradis a rappelé sur son amitié avec celui-ci. « Il est né le 21 décembre et moi le 22. On se suit toujours », avait précisé afin de commencer la femme de Samuel Benchetrit, confirmant qu’elle ne le quitte plus depuis qu’elle l’a croisé.

Et cela a pour justification « C’est quelqu’un que j’ai rencontré à travers la musique et qui est vraiment devenu indispensable à ma vie de tous les jours et artistique. Il ne se passe pas un projet que je fasse en musique sans que je lui demande son avis, son aide souvent », a-t-elle révélé, confirmant les propos de Mathieu Chedid à son sujet : « on est toujours de plus en plus soudés, d’une façon fraternelle », confirmait-il.

« C’est une personne extraordinaire Matthieu Chedid, c’est un très très grand musicien. C’est quelqu’un qui donne des ailes aux autres. C’est quelqu’un qui croit en vous, qui prend vos petites chansons et les transforme en des choses grandioses ! », avait poursuivi Vanessa Paradis pleine de sympathie et de gratitude envers son ami.

« C’est le premier qui m’a dit que j’étais une grande chanteuse et c’est le premier que j’ai cru. Il m’a fallu quelques années, j’ai beaucoup travaillé pour chanter comme je chante. Je n’étais pas la chanteuse que je suis aujourd’hui, au début, forcément ! », a-t-elle livré, dévoilant qu’« en travaillant avec lui, il m’a donné une telle confiance en moi (…) Il est d’une générosité… Il a une lumière incroyable cet homme et puis c’est une bête de scène ! Il est extraordinaire, il y a peu de gens comme lui ».