Vianney va bientôt faire plaisir à ses fans en faisait ses débuts sur le fauteuil rouge de coach de The Voice, le télécrochet de TF1, et ce, dès ce soir. Malgré toutes ses occupations, il n’a pas hésité à critiquer un député du parti présidentiel, chose qui pourrait irriter Emmanuel Macron, le chef de l’Etat. 

Et c’est lors de son invitation au Quotidien présenté par Yann Barthès sur M6 que le chanteur a ouvert son cœur et en a parlé ouvertement. Il a saisi l’occasion pour annoncer son nouveau rôle dans The Voice, présenté par Nikos Aliagas. 

Il a également donné son avis au sujet d’une députée de la France Insoumise, Mathilde Panot, qualifiée à l’Assemblée Nationale de « poissonnière » et de « Folle » par un député de La République en Marche (LREM,) Pierre Henriet.

« Mathilde Panot passe son temps à vociférer à la tribune et à couper la parole. J’étais excédé et mon propos n’est en rien une injure, encore moins sexiste, c’est une expression pour dénoncer son comportement comme je le fais aussi pour ses collègues masculins », a annoncé Pierre Henriet.

Vianny n’a pas hésité à répondre à ce commentaire qu’il trouvait totalement déplacé. 

« Oh les bâtards ! », a-t-il annoncé, avant d’ajouter : « C’est vrai que j’ai dit ‘les bâtards’ … Le mec, il a mon âge, c’est ça que je trouve dommage ! Je croyais que c’était un truc de vieux maintenant. Il ne faut pas garçon, c’est fini maintenant ! Nous, on a arrêté ce genre de truc ».