Les véritables raisons du conflit, une sorte de dérive des continents, entre le prince William et Harry, ont une nouvelle fois été précisées. Et pour le coup par Ici Paris, qui relaye un dossier réservé à cette rupture familiale par Paris Match.

En effet, l’hebdomadaire a posté un texte de Stéphane Bern, l’expert des têtes couronnées.

En fait, les choix et les tempéraments radicalement différents des deux frères sont à la base de leur rupture.

Cependant, il y a d’un côté le prince William et sa femme, Kate Middleton, « unis dans l’intérêt du royaume », et de l’autre, le prince Harry et Meghan Markle, qui ne songerait pas de sacrifier leur rude indépendance.

Alors, si les Cambridges ont pris des responsabilités sur la scène internationale, « notamment en faveur de l’environnement », les Sussex quant à eux, n’hésitent pas à se manifester par des prises de positions douteuse et inappropriées dont celle contre Donald Trump, en pleine élection présidentielle, « au risque de porter un coup aux relations diplomatiques entre les deux pays ».

Afin d’apaiser les crises, la reine Elizabeth II aurait convoqué le prince Harry au palais dans les jours à venir.

Par ailleurs, une franche explication serait programmée. Meghan Markle qu’une allégation confirme enceinte ne devrait quant à elle pas être de cette sortie.

https://www.instagram.com/reel/CGkXBAyFCKH/?utm_source=ig_embed