Le fameux tennisman et chanteur, Yannick Noah aurait faire face à une période très compliquée. Et pour dire peu c’est que la star n’a pas débuté cette année sous les bons présages. Car, la saison du Tennis a été fermement perturbée par la crise sanitaire, qui a fait des dégâts sur son chemin. D’ailleurs, le confinement imposé en début de l’année a engendré de grasses incidences sur son couple avec Isabelle Camus.

En effet, durant ce moment-là, beaucoup de personnes ont essayé de passer le temps comme elles le pouvaient. Quant à d’autres, la cohabitation avec l’autre partenaire restait très difficile. La promiscuité, le manque d’activité, les tensions liées au Covid-19 dont on ignore la fin, ont amené les couples à se quereller beaucoup plus et ont engendré des tensions bien plus importantes que d’habitude.

Les deux amants en ont fait la mauvaise expérience et ont annoncé dernièrement leur séparation près 17 années de vie commune. Toutefois le couple avait eu un vrai béguin l’un pour l’autre. Ils étaient très vite devenus très complices. Moins d’un an après leur rencontre, les tourtereaux ont décidés de se marier qui cependant a duré 17 ans. Une annonce de rupture faite par le couple qui a beaucoup étonné, Car ils paressaient complices et fusionnels.

En effet, leur idylle a donné naissance à un garçon nommé Joalukas, qui représente le cinquième enfant pour Yannick Noah, qui a eu quatre autres enfants de ses deux précédents mariages. Il y a de cela quelques années, les deux amants annonçaient leur volonté de faire le tour du monde en bateau. Un rêve exceptionnel qu’a vécu le couple.

Et depuis plusieurs semaines, le couple passé des moments très difficiles, en effet, ils étaient aux prises avec des problèmes dans leur couple. Comme 20% des français, ils ont décidé de se séparer après le confinement. Une période difficile qui a eu raison de leur histoire et qui a mis à rude épreuve leurs sentiments. Célèbres pour être hyperactifs, les deux amants n’ont pas supporté de vivre ensemble et ont compris qu’ils n’avaient rien à se dire.