Aujourd’hui, la rédaction vous livre ses meilleures astuces pour faire pousser des légumes à l’intérieur de votre cuisine.

Vous l’ignorez peut-être, mais de nombreux fruits et légumes peuvent repousser à partir de leurs restes, avec ou sans terre. Ce phénomène naturel, connu sous le nom de multiplication végétative, est un excellent moyen pour faire des économies au quotidien.

Cultiver ses propres légumes à l’infini : une solution écologique

En effet, cette solution simple et écologique peut être reproduite à l’infini. Le deuxième point positif est que cette technique de culture ne prend pas beaucoup de place.

Vous l’aurez compris, il est inutile de posséder un jardin pour faire pousser un potager. Vous devez simplement recycler les restes de légumes (épluchures, racines, tiges) pour en obtenir de nouveaux.

Découvrez ci-dessous une liste de légumes et herbes aromatiques que vous pouvez faire repousser chez vous à l’infini (il est inutile de vous rappeler que ces plantes raffolent du soleil).

La laitue

Pour faire repousser la laitue, il vous suffit de placer son cœur dans un récipient avec un peu d’eau. Attention, une bonne exposition au soleil est nécessaire pour obtenir de bons résultats. Ensuite, vous devez renouveler l’eau régulièrement. Les premières feuilles devront apparaître au bout de quelques jours. Enfin, une belle salade verra le jour quelques semaines plus tard.

Les fanes de carottes

Les feuilles de carottes sont comestibles et contiennent des vitamines C et B9. Pour les faire pousser, plongez les extrémités des carottes dans un plat avec un peu d’eau. Puis, placez le récipient dans une pièce ensoleillée. Les fanes se conservent très bien et peuvent servir de condiment pour vos salades.

Le céleri

Coupez le cœur du céleri et faites-le tremper dans un bol d’eau tiède. Ensuite, déposez le récipient sur le rebord d’une fenêtre exposée au soleil. Après quelques jours, des racines et des feuilles commenceront à pointer le bout de leur nez.

Le poireau


Le poireau est facile à cultiver et repousse très vite. Coupez-le et placez la partie blanche avec les racines dans l’eau. Il est inutile de couper le poireau trop court. Un bébé poireau devrait faire son apparition au bout de cinq jours.

La citronnelle

Cette herbe aromatique, que l’on retrouve dans les plats asiatiques, possède de nombreuses propriétés médicinales. Placez quelques tiges de citronnelle dans un verre d’eau et exposez-le au soleil. Lorsque la tige atteindra 30 centimètres, n’oubliez pas de vous servir. Évidemment, la plante continuera de pousser.

Le bok choy

Vous pouvez faire repousser un plant de bok choy grâce à son cœur. Comme pour la laitue, placez le dans un contenant avec un peu d’eau. N’oubliez pas de changer l’eau pour stopper le développement des bactéries.

Le fenouil

Placez un bulbe de fenouil dans un bol d’eau (de préférence dans une pièce ensoleillée). Il est important de changer l’eau tous les deux jours. Les jeunes pousses se développeront sur le côté du bulbe.

Les oignons verts

Cousin du poireau, l’oignon vert fait partie des légumes les faciles à cultiver. Pour ce faire, déposez le bout d’une tige dans un verre d’eau (les racines vers le bas). Appelé également ciboule, l’oignon vert peut se consommer cru. Il parfume les salades, les soupes ou les omelettes.

Les tomates

Coupez les tomates en rondelles (un peu moins d’un centimètre d’épaisseur) et déposez-les dans un pot en terre. Une fois cette étape passée, recouvrez-les de terre. Vous pouvez également utiliser du compost ou d’autres fertilisants. Sans surprise, n’oubliez pas d’arroser le pot. Des plants de tomate ne tarderont pas à pousser.

Les pommes de terre

Il est tout à fait possible de faire pousser des pommes de terre dans votre cuisine. Vous devez utiliser un gros pot, du terreau et d’une pomme de terre germée. Placez la patate dans le bac et recouvrez-la de terre. Au bout de quelques jours, une plante va apparaître.Vous devez toujours penser à l’arroser. Dès que celle-ci fanera, vous pourrez récolter les pommes de terre.



Ce n’est un secret pour personne, l’ail est réputé pour ses nombreux effets bénéfiques. C’est pourquoi il est important d’en avoir à portée de main. Prenez une tête d’ail et séparez les gousses. Plantez-les dans un pot (le bout pointu vers le ciel) et recouvrez-les de terre. Lorsque les tiges commenceront à se dessécher, n’oubliez pas de déterrer les nouvelles têtes d’ail.

Le basilic

Placez les tiges, de minimum 10 centimètres, dans un verre d’eau et changez l’eau tous les deux jours. Lorsque les racines seront assez longues, plantez les tiges dans un pot, au soleil.