Lors d’un récent mariage dans le Jiangsu, en Chine, la mère du marié a soudain réalisé un fait troublant. Une tache de naissance sur la main de sa belle-fille lui rappelait un souvenir. Et il s’est avéré qu’elle avait vu juste : la jeune femme était sa fille, abandonnée à la naissance, rapportait Oriental Daily le 5 avril.

Cet incident étrange s’est déroulé lors d’une cérémonie de mariage mercredi 31 mars à Suzhou, en Chine. La dame assistait à l’union de son fils lorsqu’elle a reconnu la tache de naissance sur la main de sa belle-fille. Suspectant qu’elle pouvait être sa fille biologique, elle a demandé nerveusement à la belle-famille si la jeune femme avait été adoptée. La belle-famille a alors été choquée par cette question, car il s’agissait d’un secret que personne ne connaissait.

Ils ont alors avoué avoir trouvé la fille au bord de la route il y a plus de 20 ans, et l’avait recueillie. Une fois la découverte acceptée, la jeune mariée a déclaré que retrouver ses parents biologiques était une occasion encore plus joyeuse que le mariage lui-même.

Malgré l’étonnante annonce, le mariage… s’est déroulé sans accroc. Car contrairement à ce qu’on pourrait penser, les deux amoureux ne sont pas frère et sœur, puisque le garçon a été adopté. Elle se retrouve donc avec ses deux enfants réunis, et les trois forment désormais une unique famille. Vraiment unique.