Certaines personnes sans cœur voient en une personne âgée la victime parfaite : Celle qui ne peut se défendre. Cette femme a dû installer une caméra dans la chambre de son père de 89 ans et a pu filmer un employé de la maison de retraite tenter d’étouffer son père par pur sadisme.

C’est malheureusement un récit qui est loin d’être unique. De nombreuses histoires de maltraitance de personnes âgées dans des maisons de retraite font surface, cette famille a d’ailleurs partagé des images déchirantes d’une mamie de 90 ans qui s’est fait agressée sexuellement. Noleen Hausler se doutait que quelque chose n’allait pas dans la maison de retraite où résidait son père. Lorsqu’elle installe secrètement une caméra pour vérifier que tout se passe bien, elle découvre avec horreur les maltraitances dont son père est quotidiennement victime. Le Dailymail nous délivre les détails de cette histoire.

Elle installe secrètement une caméra dans la chambre de son père

C’est en Australie que vit Noleen Hausler ainsi que son père Clarence Hausler âgé de 89 ans. Comme beaucoup de personnes, Noleen a choisi d’installer son père en maison de retraite, ce dernier est atteint de démence et requiert une attention particulière. Seulement, depuis quelque temps, Noleen sent toujours lors de ses visites à son père que quelque chose ne va pas. Malgré d’innombrables plaintes, le staff de la maison de retraite ne la prend pas au sérieux et l’accuse même d’espionner les employés. Noleen décide alors de les prendre au mot et prend les choses en main en installant secrètement une caméra dans la chambre de son père. Elle n’est d’ailleurs pas la seule à utiliser une caméra pour s’assurer que tout va bien. Cette femme elle aussi découvert la maltraitance dont est victime sa mère en installant une caméra.

Son père était constamment violenté

Déterminée à découvrir ce qui ne va pas, Noleen laisse la caméra filmer pendant une semaine avant de venir la récupérer. Lorsqu’elle visionne les images qui ont été enregistrées, elle est absolument choquée. Pendant la semaine où la caméra a été installée, Clarence a été agressé physiquement deux fois par un employé de la maison de retraite, Corey Lucas, et une autre fois par un employé d’agence.

 

 

Plus particulièrement, Lucas a été filmé en train de forcer l’homme de 89 ans à manger en poussant la nourriture dans la bouche de Clarence mais cela ne s’arrête pas là. En effet l’employé de la maison de retraite a aussi tenté d’étouffer le père de Noleen avec une serviette. Dans ces images choquantes, on peut observer le vieil homme de 89 ans tenter en vain de se défendre.

 

 

Une situation qui n’est pas unique

Après avoir découvert avec horreur ces images, Noleen les révèle au grand jour afin de montrer la violence dont a été victime son père. Une commission a d’ailleurs été mobilisée afin d’enquêter sur les détails de cette histoire et de déterminer si la maison de retraite a tenté de cacher ces violences. Noleen déclare que les personnes les plus vulnérables, celles qui ne peuvent s’exprimer comme son père, méritent d’être protégées en ayant des caméras dans leur chambre par exemple. Il est clair que cette situation est loin d’être un cas unique dans le secteur.

La situation des EHPAD en France

Souvent dans les maisons de retraite des personnes vulnérables se retrouvent victimes de maltraitance et délaissés par un personnel soignant dépassé. En France aussi, la situation des EHPAD inquiète, Stéphanie Crouzet, aide-soignante, partage au journal Le Monde un récit choquant : « L’ascenseur parle plus souvent aux résidents que le personnel de soin » avant d’ajouter que « tout est fait pour inciter à la maltraitance ». En cause, un personnel soignant sous-staffé et des conditions de travail à déplorer. Le récit de Stéphanie fait écho avec celui de cette autre aide-soignante qui révèle : « On laisse les gens dans les EHPAD baigner dans leur merde ».